Itinéraire Culturel 4: Agadir – Merzouga

AgadirEssaouiraMarrakechOuarzazateTazzarineMerzougaBoumalne du DadèsTaroudant

De Essaouira à Erg Chebbi au désert dans un minimum de 8 jours …

…Avec quelques changements dans ce circuit

Voir une carte plus grande

De la côte Atlantique à la frontière avec l’Algérie, ce circuit de 14 jours dans le sud, est l’un des plus longs que nous vous proposons, mais la reste la meilleure façon de connaître en profondeur cette zone du Maroc pour un touriste. Beaucoup de voyageurs se déplacent sur de longues distances partant à la recherche des traces des cultures anciennes submergées par les temps et des sensations nouvelles que vous pouvez trouver ici, au Maroc, un pays où l’Atlantique se rencontre avec la Méditerranée et le Sahara avec des pics de plus quatre mille mètres de l’Atlas.

Pour plus d’informations, contactez-nous.

Jour 1

L’aventure commence: Agadir

Le voyage commence dans l’une des villes les plus modernes de l’Atlantique: Agadir. Fondée par les Portugais vers 1500, en 1526 à été envahie par les Saadiyine , entre 1912 et 1956 appartenaient à la France, et revient à la souveraineté du Maroc en 1956. Le 29 Février 1960, un tremblement de terre a détruit la ville, qui a été reconstruit à 2 km au sud du centre. Dans la région, on parle une version de la langue berbère, tachelhit ou (tassousite). Au début de Juillet, On organise le Festival Timitar des performances de groupes amazighs.

Jours 2 et 3

Voir la côte atlantique: Essaouira

Nous continuons sur la côte atlantique jusqu’à la belle Essaouira, ville portuaire marocaine située au nord du Cap Sim. Son centre, lieu historique, est un site du patrimoine mondial depuis 2001 et attire de nombreux artistes qui viennent pour incarner dans leurs œuvres la médina, les murs, le port et la côte.

L’économie locale tourne autour de la pêche, le bois, les textiles et l’industrie alimentaire. De nombreuses coopératives locales d’artisans investent beaucoup d’effort pour la mise en valeur de l’artisanat. Le Festival de musique Gnawa s’organise en Juin et attire des milliers de visiteurs.

Jours 4 et 5

La Ville Rouge: Marrakech

Nous quittons la côte pour plonger dans la ville de Marrakech, , dont le nom original berbère est tamurt n Akkuc, terre de Dieu. C’est l’une des principales villes du Maroc, au pied de l’Atlas, à 466 m. Il a de nombreux monuments classés au Patrimoine mondial, ce qui en fait la ville la plus visitée dans le pays.

Marakech est connue aussi le nom de la ville rouge, la couleur de ses bâtiments, elle est fondée en 1062 par Youssef Ibn Tachfin, est devenu l’une des villes les plus importantes de l’Islam médiéval et donne son nom au pays, le Maroc.

L’un des lieux les plus emblématiques de Marrakech est la place Jemaa el Fna. Cette place toujours vivante est déclarée patrimoine oral de l’humanité par l’UNESCO. Presque toutes les maisons qui entourent la place sont des établissements de restauration et des cafés, et ont souvent des terrasses qui vous permettent de voir la place d’en haut.

Jour 6

Une ville de cinéma: Ouarzazate

Nous disons au revoir à cette ville merveilleuse pour commencer notre long voyage vers Ouarzazate en traversant les paysages stupéfiant s du Haut Atlas. Le nom d’Ouarzazate vient d’une phrase qui signifie en berbère «sans bruit» ou «sans confusion». La ville est connue pour sa proximité avec les montagnes de l’Atlas, Jbel Saghrou et la Vallée de Draa. Dans le passé, Ouarzazate a été un point de passage des commerçants africains qui parcourent le désert vers le nord. Actuellement, la ville accueille l’un des plus grands studios dans le monde, les Studios Atlas, qui génèrent l’emploi et la richesse pour la ville.

Jour 7

Les Kasbahs : de l’architecture au milieu des palmiers: Tazzarine

Prenant Tazarine comme destination, nous traverserons les montagnes d’Aït-Saoun. Comme nous avons déjà fait dans les villages de Agdz et Transikht, ous allons découvrir des paysages composés de palmeraies et des villages berbères. Nous allons prendre notre repos à Tazzarine, un village de kasbahs flanquées d’une gorge spectaculaire. Si le temps le permet, nous pouvons atteindre Zagora, où nous pouvons contempler la vallée du Draa et les dunes de l’Erg isolés Tinfou et Chegaga.

8,9 jours et 10

Le désert, chez ous: Hassi LabiedMerzouga

Nous prenons notre chemin jusqu’à Hassi Labied, chez nous, un village à 5 km de Merzouga, devant Erg Chebbi, une vaste étendue de dunes mouvantes. Pendant notre séjour à Hassi Labied, vous pouvez visiter Merzouga, le marché de Rissani, la carrière de fossiles, les dunes de l’Erg Chebbi et les demeures des nomades, M’fis Mharch, les Taouz, leurs tombes, vous allez aussi écouter la musique Gnawa Khamilia en direct, et voir les lacs Sergi et Yasmina.

Jour 11

Les vallées sculptées de grosses gorges : Gorges de Todra – Boumalne Dadès

Aller vers Tinghir, vers les gorges du Todra. De là, nous allons continuer à Boumalne du Dadès, au pied des pentes du sud de l’Atlas Centrale. Une ville avec une falaise qui offre des vues panoramiques exceptionnelles su toute la ville, avec une rivière au sud et des kasbahs avec leur couleur ocre qui change de ton à la lumière du soleil.

12, 13 et 14

La ville-oasis: Gorges du Dadès – Vallée du Dadès – Taroudant

Le lendemain, nous allons continuer en direction de Ouarzazate et visite gorges du Dadès pour admirer ses formations rocheuses et de secours fabuleux karstique dans la région.. Puis nous avons traversé la grande vallée du Dadès, à travers Skoura. Nous quittons Ouarzazate vers la charmante ville de Taroudant situé d’une heure de conduite d’Agadir.

Taroudant expose ses sons dorés et hauts murs rosés : un mélange d’oasis et de forteresse sous l’œil vigilant des sommets enneigés de l’Atlas. Les vues de ces montagnes sont un de ses principales attirances touristiques, avec le souk de la ville, qui, même s’il n’est pas très grand, offre une large gamme des produits artisanales authentiquement locaux.

Rappelez-vous, nous pouvons adapter les 4 itinéraires culturels à vos besoins.