Itinéraire Culturel 5: Essaouira – Tan Tan – Marrakech

EssaouiraAgadirTan TanTafrauteTaroudantMarrakech

De Essaouira à Tan-Tan dans un minimum de 7 jours …
… Avec quelques changements dans ce circuit


Voir une carte plus grande

Ce parcours de 11 jours vous donnera la chance de connaitre le territoire du sud du Maroc. Vous visiterez le sud de la côte atlantique du Maroc, des ports les plus touristiques aux plages les plus vierges, des zones les plus arides du Sahara aux hautes montagnes géantes de l’Atlas, et du Parc National de Souss-Massa au parc national de Toubkal.

Pour plus d’informations, contactez-nous.

Jours 1 et 2
L’aventure commence: Essaouira

ville portuaire marocaine située au nord du Cap Sim. Son centre, lieu historique, est un site du patrimoine mondial depuis 2001 et attire de nombreux artistes qui viennent pour incarner dans leurs œuvres la médina, les murs, le port et la côte.

L’économie locale tourne autour de la pêche, le bois, les textiles et l’industrie alimentaire. De nombreuses coopératives locales d’artisans investent beaucoup d’effort pour la mise en valeur de l’artisanat. Le Festival de musique Gnawa s’organise en Juin et attire des milliers de visiteurs.

Jour 3
Côte Atlantique: Agadir – Souss-Massa – Tiznit

Nous continuons vers le sud au long de la côte atlantique pour se rendre à Agadir, l’une des villes les plus modernes de l’Atlantique: Agadir. Fondée par les Portugais vers 1500, en 1526 à été envahie par les Saadiyine , entre 1912 et 1956 appartenaient à la France, et revient à la souveraineté du Maroc en 1956. Le 29 Février 1960, un tremblement de terre a détruit la ville, qui a été reconstruit à 2 km au sud du centre. Dans la région, on parlent une version de la langue berbère, tachelhit ou (tassousite). Au début de Juillet, On organise le Festival Timitar des performances de groupes amazighs.

Nous allons marcher jusqu’à la côte pour découvrir le Parc National de Souss-Massa, avec ses falaises, dunes, terres agricoles, steppes et forêts côtières. Enfin, nous arivons à Aglou Plage / Plage, à 14 km de Tiznit, où nous nous reposerons. Tiznit ressemble à une ville traditionnelle fortifiée avec 56 tours et 5 portails historiques, défendant le palais Khalifa et la grande mosquée.

Jour 4
Des plages de la baie: Mirleft – Sidi Ifni

Nous continuons vers Sidi Ifni en découvrant de nouveaux paysages et de petits villages comme Mirleft, qui offre ses six belles plages aux visiteurs. Après un bref repos, nous progressons pour atteindre la ville mystérieuse de Sidi Ifni, la capitale de l’ancien territoire espagnol d’Ifni, avec une population de 20.000 habitants et une économie basée sur la pêche.

La ville jouit d’un microclimat particulier, plutôt plus doux que l’intérieur. De Sidi Ifni, nous pouvons faire plusieurs voyages, un à 10 km au nord de la baie isolée de Legzira, connue par ses arches spectaculaires en pierres naturelles.

Jour 5
La plage de sable blanc: Métis – Abainou – Tan Tan

Le lendemain nous prenons comme destination Tan Tan Avant d’arriver à notre objectif, la route de Guelmim, et ainsi nous visitons les villages berbères Mesti et Abainou. En suite, nous nous allons parcourir 125 km de route à travers le désert caillouteux située entre Guelmim et Tan Tan, une ville qui faisait partie des territoires du Maroc occupées par l’Espagne et rendu en 1958.

Jours 6 et 7
Guelmim beauté extravagante – Tafraoute

Nous entrons dans ce territoire et nous faisons notre premier arrêt dans la ville de Guelmim (Goulmime), l’ancienne porte du Sahara. Nous continuons à l’intérieur de cette terre au petit village de Tafraoute, entouré par d’énormes rochers, sur la charmante vallée d’Ameln.

La beauté et la diversité du paysage va vous fasciner … les oliviers et les amandiers, terre aride, montagnes de granit rose …

La région est encore plus fascinante dans le mois de Février, au cours de la floraison des amandiers, quand il nous offre un spectacle naturel de la lumière et des couleurs.

Jour 8
L’oasis et la forteresse: Taroudant

Nous laissons Tafraute vers la petite et charmante ville de Taroudant : une ville située d’une heure de conduite d’Agadir. Elle expose ses sons dorés et hauts murs rosés : un mélange d’oasis et de forteresse sous l’œil vigilant des sommets enneigés de l’Atlas. Les vues de ces montagnes sont un de ses principales attirances touristiques, avec le souk de la ville, qui, même s’il n’est pas très grand, offre une large gamme des produits artisanales authentiquement locaux.

Jour 9
Nous randonnée: Parc du Toubkal

Nous avons réservé une journée pour visiter le Parc National du Toubkal dans le Haut Atlas à_l’ouest, entre les vallées de N’Fiss à l’Ouest et Ourika à l’Est. Il s’agit de la zone la plus explorée de l’Atlas, avec les plus hauts sommets d’Afrique du Nord, comme Tazaghart (3843 m), le Ouanoukrim (4088 m) et le Toubkal (4167 m). Dans le parc, les sources des grands fleuves qui assurent l’irrigation sur les chemins des vallées, comme l’N'Fiss Rherhaya, le Rhirhaia et l’Ourika.

10 et 11
La Ville Rouge: Marrakech

Nous passerons les derniers jours à la ville de Marrakech, dont le nom original berbère est tamurt n Akkuc, terre de Dieu. C’est l’une des principales villes du Maroc, au pied de l’Atlas, à 466 m. Il a de nombreux monuments classés au Patrimoine mondial, ce qui en fait la ville la plus visitée dans le pays.

Marrakech est connue aussi par le nom de la ville rouge, la couleur de ses bâtiments, elle est fondée en 1062 par Youssef Ibn Tachfin, est devenu l’une des villes les plus importantes de l’Islam médiéval et donne son nom au pays, le Maroc.

L’un des lieux les plus emblématiques de Marrakech est la place Jemaa el Fna. Cette place toujours vivante, est déclarée patrimoine oral de l’humanité par l’UNESCO. Presque toutes les maisons qui entourent la place sont des établissements de restauration et des cafés, et ont souvent des terrasses qui vous permettent de voir la place d’en haut.

Rappelez-vous, nous pouvons adapter les 5 itinéraires culturels à vos besoins.